SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) n’a pas été officiellement saisie par l’opérateur de téléphonie mobile Tigo Sénégal concernant la cession de ses actifs au groupe Wari, a soutenu, jeudi à Saly (Mbour), son directeur général, Abdou Karim Sall.

“Je ne me prononcerai pas sur cette question étant donné que je n’ai reçu aucune correspondance officielle de Tigo me parlant de son intention de céder ses actifs à Wari”, a répondu M. Sall à la question d’un journaliste.

S’exprimant en marge d’un séminaire de partage avec les journalistes sur les 15 ans de l’ARTP, Abdou Karim Sall a précisé que “la condition sine qua non d’une cession de concession, c’est l’approbation de l’Etat du Sénégal”.

“Si tel est le cas [rachat de Tigo par Wari], le Code des télécommunications dispose des moyens nous permettant de [valider] cette opération si nous avons l’accord des autorités’’, a encore ajouté M. Sall.

Avec APS et Dakaractu

Laisser un commentaire