SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

rdc_rfi
rdc_rfiLe gou­ver­ne­ment de la Ré­pu­blique dé­mo­cra­tique du Congo (RDC) a an­non­cé mardi la ré­si­lia­tion de son contrat avec Radio France in­ter­na­tio­nale (RFI). «La dif­fu­sion de tous les pro­grammes de RFI est dé­sor­mais in­ter­rom­pue  sur les six fré­quences qui lui ont été at­tri­buées de­puis 2001» , a dé­cla­ré le mi­nistre de la com­mu­ni­ca­tion, porte-?pa­role du gou­ver­ne­ment, Lam­bert Mende Oma­lan­ga, au cours d’une confé­rence de presse dans un grand hôtel à Kin­sha­sa.

M. Mende a in­di­qué que la dé­ci­sion a été prise pour des «rai­sons de sé­cu­ri­té et de dé­fense», ac­cu­sant la radio fran­çaise d’avoir en­tre­pris une cam­pagne de dé­mo­ra­li­sa­tion des Forces ar­mées de la RDC (FARDC).

La dé­ci­sion de ré­si­lier le contrat avec RFI ne re­lève pas d’une «po­li­tique po­li­ti­cienne», a-?t-?il as­su­ré, ajou­tant qu’elle se fonde bien sur «l’ab­sence de ré­sul­tats, après plu­sieurs dé­marches en­tre­prises vai­ne­ment par le mi­nis­tère congo­lais de la Com­mu­ni­ca­tion et des mé­dias tant à Paris qu’à Kin­sha­sa».

En mai der­nier, le gou­ver­ne­ment congo­lais avait déjà sus­pen­du un ave­nant du contrat qui le lie à RFI, à l’ori­gine de la sus­pen­sion des émis­sions de cette radio à Bunia et Bu­ka­vu, dans le nord-?est et dans l’est du pays.

Le 24 juillet, der­nier, le gou­ver­ne­ment de la RDC a dé­ci­dé de cou­per le si­gnal de RFI, suite à la dif­fu­sion le même jour par cette radio d’un com­men­taire sur un rap­port pu­blié par la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des droits de l’homme (FIDH) sur des cas de vio­la­tions des droits de l’homme com­mis dans ce pays.

[readon1 url=”http://www.apanews.net”]Source : APA[/readon1]

 

Laisser un commentaire