SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

Un organe d’autorégulation des médias numériques dénommé Observatoire des medias numériques de Côte d’Ivoire (OMENCI), a été porté sur les fonts baptismaux, à l’issue du premier séminaire du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) dont APA s’est procurée, dimanche, le rapport final.

C’est la principale résolution de ce séminaire qui a mobilisé, durant trois jours à Grand-Bassam, 35 participants issus de différentes entreprises de presse en ligne, d’agences de presse et d’acteurs de régulation et d’autorégulation du secteur de la presse en Côte d’Ivoire, autour du thème ‘’autorégulation et environnement économique des médias numériques en Côte d’Ivoire : quels mécanismes pour favoriser des entreprises de presse crédibles et viables ?’’.

Le nouvel Observatoire qui est une structure technique du REPPRELCI ayant pour objet ‘’l’autorégulation des médias numériques’’ remplace, désormais, le Secrétariat général chargé de l’autorégulation.

Selon le rapport final de ce séminaire tenu du 21 au 23 décembre avec l’appui technique et financier de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), l’OMENCI a pour missions de ‘’veiller au respect de l’éthique et de la déontologie, promouvoir la liberté de la presse, assurer la médiation’’.

Pour assurer ses missions, l’Observatoire dispose des moyens techniques dont ‘’l’éthique et la déontologie (le monitoring, la mise en place d’une grille de lecture, l’application de la grille de lecture, l’interpellation, les sanctions, la sensibilisation, la formation …), la liberté de la presse (sensibilisation, formation, célébration de la journée mondiale liberté de la presse…)’’ ainsi que la médiation (droit de réponse, droit de rectification …).

L’Observatoire est composé de sept membres dont ‘’un représentant du bureau exécutif du REPPRELCI, représentant le président, 1 représentant des journaux en ligne, 1 représentant des agrégateurs, 1 représentant des web TV et web radio, 1 représentant des agences de presse numérique, 1 représentant des promoteurs de presse numérique, 1 représentant des consommateurs d’œuvres de médias numériques’’.

Le représentant du président du REPPRELCI assure les fonctions de Secrétaire général de l’Observatoire, précise le rapport.

Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire, crée le 2 septembre 2006, regroupe les acteurs participant à la production de l’information en ligne en Côte d’Ivoire qui a déjà à son actif, le recensement, en 2013-2014, des médias numériques exerçant sur l’ensemble du territoire ivoirien.

Ce secteur emploie, selon les résultats de ce recensement plus de 316 personnes dont 186 journalistes professionnels avec 80% d’entreprises de ces sites qui emploient au moins un journaliste professionnel avec 61% qui ont un siège .

Source : APA-News

Laisser un commentaire