SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

apple_small_sim_card
apple_small_sim_cardUne carte SIM miniature, voilà ce qu’Apple a proposé à l’ETSI, l’organisme européen de régulation des standards télécoms. Une demande faite de concert avec plusieurs opérateurs et qu’Orange soutient publiquement.

Alors que l’iPhone 4 accueille déjà une carte micro-SIM en lieu et place d’une carte SIM traditionnelle, la firme à la Pomme compte aller encore plus loin dans la miniaturisation.

Reuters rapporte qu’Apple a soumis à l’Institut européen des normes de télécommunication (ETSI) un modèle de carte SIM encore plus petit.

“Ce processus [de standardisation] peut prendre du temps, jusqu’à un an voire plus s’il y a des désaccords forts entre les acteurs de l’industrie”, a déclaré un porte-parole de l’ETSI. Aucune chance donc de voir arriver cette carte miniature dans l’iPhone 5.

L’opérateur télécom Orange accueille chaleureusement cette proposition de nouveau standard : “nous étions assez ravis la semaine dernière de voir qu’Apple a soumis une nouvelle demande auprès de l’ETSI pour une carte SIM plus petite – encore plus petite que celle de l’iPhone 4 et de l’iPad“, s’est satisfaite Anne Bouverot, directrice des services mobiles de l’entreprise.

La demande de standardisation s’est d’ailleurs faite de concert avec plusieurs opérateurs mobiles majeurs, dont Orange, a précisé Anne Bouverot. Une approche bien différente donc de la manœuvre d’Apple à l’automne dernier dont on disait qu’elle permettrait de court-circuiter les opérateurs. Pour rappel la firme de Cupertino aurait envisagé d’intégrer directement la carte SIM dans l’iPhone.

Si Apple ne communique pas sur cette demande de standardisation de carte SIM miniature, on peut décemment imaginer que c’est dans l’optique de la fabrication de ses produits que l’entreprise de Steve Jobs veut réduire cette carte à puce. En réduisant la taille de la carte, on augmente de facto l’espace pour les autres composants. De quoi produire des smartphones avec une meilleure autonomie ou des terminaux plus fins et plus petits.

Source : cnetfrance.fr

Laisser un commentaire