SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

onatel_burkina
onatel_burkinaL’of­fice na­tio­nal des té­lé­com­mu­ni­ca­tions du Bur­ki­na (Ona­tel SA) a in­té­gré l’in­dice Bourse ré­gio­nale des va­leurs mo­bi­lières (BRVM 10) après son en­trée au mois d’avril der­nier, avec 12 000 titres ven­dus.  L’in­dice BRMW 10 re­groupe les dix so­cié­tés les plus ac­tives  du mar­ché bour­sier ré­gio­nal  au sein de l’es­pace de l’Union éco­no­mique et mo­né­taire ouest-?afri­caine (UEMOA). 

Pour ce mois de juillet, l’en­tre­prise bur­ki­na­bé oc­cupe le 3e rang dans la cour des grandes firmes co­tées à la Bourse rgio­nale, basée à Abid­jan , la ca­pi­tale éco­no­mique de la Côte d’Ivoire.

“Avec ce clas­se­ment du Top 10, l’ONA­TEL-?SA a dé­mon­tré qu’il est non seule­ment le lea­der des té­lé­com­mu­ni­ca­tions au Faso, mais aussi se com­porte bien dans la sous-?ré­gion”, af­firme son Pré­sident Di­rec­teur gé­né­ral, Mo­ha­med Mor­chid.

Cette per­for­mance de l’un des trois opé­ra­teurs de té­lé­pho­nie mo­bile bur­ki­na­bé, vient à l’évi­dence confir­mer son em­bel­lie de l’exer­cice 2008 avec une crois­sance des re­ve­nus conso­li­dés de +5,5% et une pro­gres­sion gé­né­ra­li­sée du parc du groupe.

Le Groupe Ona­tel a réa­li­sé en 2008 un chiffre d’af­faires conso­li­dé de 82,35 mil­liards de francs CFA, en pro­gres­sion de 5,54%, grâce prin­ci­pa­le­ment aux bonnes per­for­mances en­re­gis­trées par l’ac­ti­vi­té Mo­bile dont la crois­sance des re­ve­nus a at­teint 22,1% par rap­port à 2007.

Au 31 dé­cembre 2008, le parc fixe a en­re­gis­tré une pro­gres­sion de 19,3% avec 145 301 lignes et le parc In­ter­net une crois­sance de 47,8% pour un parc de 17 378 abon­nés, com­po­sé à 37% par des abon­nés ADSL.

Avec plus de 977 000 clients à fin 2008, le parc actif du Mo­bile a en­re­gis­tré une hausse de 73% par rap­port à l’année 2007.

Le ré­sul­tat net conso­li­dé de l’exer­cice s’éta­blit à 8,89 mil­liards de francs CFA, contre 6,63 mil­liards de francs CFA en 2007, soit une hausse de 34,1%. Le bon ni­veau du ré­sul­tat du groupe s’ex­plique par la forte pro­gres­sion du ré­sul­tat net de Tel­mob qui at­teint 15 mil­liards de francs CFA, en hausse de 15,6% par rap­port à 2007.

Le ré­sul­tat net de l’Ona­tel at­teint son point d’équi­libre avec 0,38 mil­liards de francs CFA réa­li­sant une pro­gres­sion de 149% par rap­port à 2007.

[readon1 url=”http://www.apanews.net”]Source : APA[/readon1]

Laisser un commentaire