SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

rdc_ocpt_fibre_optique
rdc_ocpt_fibre_optiqueL’ambassadeur sud africain en RDC, Nestor Mashimbye a eu un entretien mercredi avec le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), M. Tryphon Kin Kiey Mulumba , « Le président Joseph Kabila et son homologue sud africain, Jacob Zouma, vont signer un traité pour la modernisation du – Grand Inga -, grâce auquel l’Afrique ne sera plus un trou noir, a indiqué, l’ambassadeur Nestor Mashimbye.

M. André Van Wyk, investisseur sud africain, entrepreneur dans les mines, TIC et compagnies des technologies informatiques, venu dans la suite de l’audience ambassadeur Mashimbye, a présenté au ministre des PT-NTIC, un vaste projet portant sur la création d’une structure pour la vente en gros des produits de la Société commerciale de postes et télécommunication (SCPT), notamment la fibre optique à travers toute la République.

Pour M. Van Wyk, la première phase dont l’investissement s’élève à 330 millions USD va consister à la construction de 3.300 km de chemin allant du port de Matadi à Kinshasa, Lubumbashi-Zambie ; Lubumbashi- Bukavu, à partir de la frontière mais également de Lubumbashi à Mbuji-Mayi.
Sa firme, a-t-il dit, qui a déjà une expérience de deux ans dans ce domaine, compte mener ce projet à terme au bout de 6 à 7 mois, tout en offrant gratuitement la fibre optique au gouvernement. L’avantage de ce projet réside en l’étendue de son expansion sur le réseau national avec une capacité d’atteindre 2.000 personnes par village en fournissant ses services aux entreprises Airtel et Vodacom.
Cet investisseur garantit, en outre, des services personnalisés et sécurisés avec la latitude de choisir le fournisseur. Il a été également évoqué la construction des infrastructures routières telles que Kisangani-Lubumbashi, celle des voies ferrées et du Pool maritime de Banana. Le ministre Kin Kiey a indiqué recevoir ces différentes propositions qui correspondent à la feuille de route de son ministère dont les éléments cruciaux sont la fibre optique et le backbone national qui rendront disponible la téléenseignement et la télé médecine en RDC.

Source: mediacongo.net

Laisser un commentaire