SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD
SIMTECH LIVE-PROD

antenne_relais_gsm
antenne_relais_gsmL’Autorité de régulation des communications en Tanzanie a attribué vendredi une licence au leader indépendant des pylônes de télécommunications sur le continent, Helios Towers Africa, pour installer de façon indépendante un réseau de pylônes de télécommunications dans le pays. Cette révélation a été faite par le directeur exécutif d’Helios Towers, Charles Green Charles Green.

“Nous sommes très heureux d’être à la pointe d’une telle phase innovante, passionnante et importante dans l’industrie des télécommunications en Tanzanie», a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.

M. Green a souligné qu’Helios Towers est l’initiateur du partage indépendant de pylônes en Afrique comme le meilleur moyen d’assurer l’accessibilité et une meilleure qualité de service de communications grâce à une efficacité accrue et à la concurrence.

“Nous avons connu un succès considérable avec nos opérations au Nigeria et au Ghana et nous sommes impatients d’apporter la même expérience et les mêmes avantages en Tanzanie’, a-t-il ajouté.

Selon lui, le réseau partagé de la pylône apporterait des avantages importants pour le marché tanzanien, notamment la fourniture d’une meilleure qualité de services, y compris dans les communautés rurales.

Le plan de partage des pylônes permet également une concurrence accrue entre opérateurs, la réduction des coûts pour les clients et l’amélioration des conditions environnementales en réduisant le nombre de pylônes construites.

Cette opération fait suite au lancement réussi des affaires d’Hélios Tours au Ghana, en 2010.

Créée par une société privée africaine, Helios Investment Partners, Helios Towers en Afrique est devenue opérationnelle en 2009.

Elle possède et gère actuellement plus de 3500 pylônes à travers le continent.

Helios Towers Nigeria, une société affiliée, est devenue en 2005 la première société indépendante de pylones en Afrique.

[readon1 url=”http://www.afriquejet.com”]Source :afriquejet.com[/readon1]

Laisser un commentaire